• Hasta siempre

    Puisque je suis partie dans la révolution, aujourd'hui ......

    Déjà à 18 ans, il fallait que je me singularise. Alors, lorsque j'ai rejoint les rangs de cette grande famille qu'est l'armée de terre , l'apprenti sous-officier que j'étais avait collé ce magnifique poster, sur le mur à côté de son lit  dans le dortoir de la Compagnie Bretagne Ile de France, 3e section, Quartier Koenig, Caen Carpiquet
    On me l'a vite fait enlever, mais j'ai récidivé lorsque je suis arrivée en école de spécialisation.
    Et là, il est resté, les 4 mois de ma formation technique



    Aprendimos a quererte          Nous avons appris à t'aimer
    Desde la historica altura        Depuis les hauteurs de l'histoire
    Donde el sol de tu bravura    Où le soleil de ta bravoure
    Le puso cerca la muerte         A couronné la mort
     
    [Estribillo]    [Refrain]
    Aqui se queda la clara,             Ici il reste la clarté
    La entrañable transparencia    La profonde transparence
    De tu querida presencia           De ta chère présence
    Comandante Che Guevara       Commandant Che Guevara
     
    Vienes quemando la brisa       Tu arrives en embrassant la brise
    Con soles de primavera           Avec des soleils de printemps
    Para plantar la bandera           Pour planter le drapeau
    Con la luz de tu sonrisa          Avec la lumière de ton sourire
     
    Aqui se queda la clara,             Ici il reste la clarté
    La entrañable transparencia    La profonde transparence
    De tu querida presencia           De ta chère présence
    Comandante Che Guevara       Commandant Che Guevara
     
    Tu amor revolucionario               Ton amour révolutionnaire
    Te conduce a nueva empresa    Te mène à un nouveau projet
    Donde esperan la firmeza          Où ils attendent la fermeté
    De tu brazo libertario                 De ton bras libertaire
     
    Aqui se queda la clara,                Ici il reste la clarté
    La entrañable transparencia       La profonde transparence
    De tu querida presencia              De ta chère présence
    Comandante Che Guevara          Commandant Che Guevara
     
    Seguiremos adelante                   Nous irons vers l'avant
    Como junto a ti seguimos            Comme joints à toi nous continuons
    Y con Fidel te decimos                  Et avec Fidel nous te disons (2)
    Hasta Siempre Comandante         Pour toujours avec toi, Commandant
     
    Aqui se queda la clara,                Ici il reste la clarté
    La entrañable transparencia       La profonde transparence
    De tu querida presencia              De ta chère présence
    Comandante Che Guevara          Commandant Che Guevara

    « Merci la Télé !Regarder.... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    17
    Lundi 27 Septembre 2010 à 12:17
    Rebelle !!!!!!!!!!!!!!!!!
    bisous d'une autre rebelle
    16
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 21:49
    Jaly
    62 ans et je porte encore très souvent un tee sheart avec la tête du Che, j'aime la chanson, j'aime la révolution cubaine et ce qui s'en est suivi, toujours un grand doute quant à sa mort, la CIA.........
    Fidel Castro est un exemple, malgré le blocus imposé par les USA, il s'en est toujours sorti, c'est à Cuba que l'on produit les meilleurs médecins et .........
    Je pense que la population l'a compris seuls les fuyards parlent en mal de Castro, L'Amérique du Sud vire un fameux coup à gauche.  Bises
    j'espère que je ne t'ai pas choquée, c'est simplement un échange d'idées
    15
    Lundi 23 Novembre 2009 à 19:20
    Prune B
    j'aime beaucoup cette chanson , aussi parce que l'air part difficilement de la tête  . Marrant ,  j'avais un poster du Che dans ma chambre d'apprentie prof , dans les années soixante huit ! depuis , je me méfie du culte de la personnalité , et je sais qu'il ne suffit pas d'une révolution des structures politiques pour changer le monde ... quoique j'ai gardé une vague  sympathie pour Fidel Castro , qui a tenu malgré le blocus américain . La véritable révolution est intérieure à l'être humain . Après , on agit comme notre coeur nous dit d'agir ... on devient un agitateur politique - ou non , on n'est pas tous forgés pour être des Gandhi , ou des Mère Thérésa ..
    14
    Lundi 23 Novembre 2009 à 03:17
    mamalilou
    ben tiens, comme mon fils, sauf que moi je lui laisse sa coupe de cheveux et ses poils de visage tout comme le che!!
    qu'il est beau mon fils!!! lol
    13
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 09:21
    trublion
    je dirai moi aussi que le ché est loin d' être un exemple à suivre, mais il est tout aussi vrai qu' ion ne nous l' avait pas présenté tel qu' il fùt vraiment.
    J' ai hésité en son temps de faire carrière dans l' armée, mais finalement, comm en tant qu' appelé j' ai passé quelques semaines en prison, je me suis rendu compte que je n' étais pas fait pour obéir aveuglé ment aux ordres, et pourtant, je n' étais que radiographiste.
    je te souhaite une bonne journée
    bisous
    12
    Dimanche 22 Novembre 2009 à 02:37
    Jackie (Arc-en-ciel)
    Cette interprétation est ma préférée. Pour le Che, mes sentiments sont mitigés... toujours ce problème : peut-on  faire la révolution sans se mettre de sang sur les mains...
    J'ai beaucoup aimé Carnet de voyage, c'est celui là que j'aime (de Che)...
    Bisous Croc.
    11
    Samedi 21 Novembre 2009 à 19:53
    Yentl
    J'aime beaucoup cette chanson, je ne connaissais pas la signification exacte du texte, voila qui est réparé... merci
    Bises
    Yentl
    10
    Samedi 21 Novembre 2009 à 19:13
    callophrys
    es tu allee voir les films? tu  trouveras mes avis dans la categorie "cinema" (enfin je crois avoir parle des 2....)
    contestataire.....
    9
    Samedi 21 Novembre 2009 à 18:32
    Dany
    Je t'admire, ainsi que ta force de caractère!!!!
    Les temps à l'époque nétaient pas du tout faciles!!!!  BRAVO

     
    8
    Samedi 21 Novembre 2009 à 16:38
    india
    ça devait barder ! P..j'espère que t'as fait fort ! ? A te lire, je n'en doute pas trop.
    Bisous Croc de choc !
    7
    Samedi 21 Novembre 2009 à 15:25
    martine
    Tu m'épateras toujours !
    Je parle de l'armée, bien sûr
    6
    Samedi 21 Novembre 2009 à 14:35
    écureuil bleu
    J'ai du mal à t'imaginer à l'armée... Bonne journée à toi !
    5
    Samedi 21 Novembre 2009 à 13:53
    jean-marie
    j'admire ton courage !
    tu as montré que tu n'avais pas peur de représailles
    dans ce milieu particulier
    j'admire tes convictions
    mais accepteras-tu un petit bémol ?
    je suis fort loin de partager ton enthousiasme  pour ce personnage dans tous les aspects de sa vie et de son combat...
    dis-moi vite que tu n'es pas fâchée, ma chère Cath...
    gros bisous amicaux
    jean-marie
    4
    Samedi 21 Novembre 2009 à 12:08
    Melly
    J'aime beaucoup cette interprétation, merci de nous l'avoir faite réécouter !
    3
    Samedi 21 Novembre 2009 à 10:47
    Quichottine
    Tu étais militaire ?
    Je suis très admirative.

    ... et puis, le Che, j'aime !
    Mes vingt ans sont là aussi !

    Bisous du matin, Croc.
    2
    Samedi 21 Novembre 2009 à 10:45
    Christine
    Jolie chanson et merci pour la traduction des paroles...gros bisous Croc
    1
    Samedi 21 Novembre 2009 à 06:27
    zip de zoup
    J'adore la chanson et la chanteuse...
    Merci pour les paroles, qui me rafraîchissent mon espagnol défaillant ! 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :