• J'admire .........

    J'admire, donc,

    Les femmes d'ici qui déambulent dans la rue, ou se déplacent sur la piste, avec ce déhanchement, cette ondulation de la croupe qui font rouler les fleurs de leur lamboany et qui leur donne une démarche de panthère, alors que la plupart des femmes européennes, avec la même démarche ressemblent à un troupeau d'oies en déplacement

     

    Les femmes d'ici qui arrivent à sortir avec des corsages truffés de paillettes, de dorures, trèèèèèèèèèèèèèèèèèès moulants, et à paraître divines, alors que la plupart des femmes européennes soulèvent la question, dans la même vêture : elle se croit à Noël, ou c'est une pute?

    Les femmes d'ici qui marient les couleurs comme on n'oserait le faire nulle part ailleurs au monde, rouge+violet, 3 jaunes différents, fleurs + rayures, et qui sont somptueuses, alors que les femmes d'europe ont l'air déguisées dans ce cas, et attirent les commentaires malveillants sur leur manque de goût

     

     

    Les femmes d'ici qui peuvent porter 10 litres de lait dans un panier sur leur tête, ou un fagot de 20 kilos de branches ou un sac de charbon de bois,  toujours sur leur tête, sans se plaindre, en gardant une démarche somptueuse et un port de reine, alors que les femmes européennes souffrent le martyre en portant un petit cabas contenant 2 kg de poireaux……..

    Les femmes d'ici que l'on voit arriver, en remontant négligemment le paquet qui est sur leur dos, enveloppé dans une couverture à fleurs, et l'on réalise en voyant un petit pied dépasser à droite et à gauche qu'elles portent leur bébé, avec toujours le chargement sur la tête, alors que les européennes ne peuvent pas se déplacer sans un landau + une poussette + un sac rempli de biberons + couches + jouets + médocs divers, bref il leur faudrait une charrette à zébus ici, pour promener leur bébé avec tout ce fourniment ………….

    Les femmes d'ici, qui font des kilomètres à pied, en parlant, en riant, toujours sous le soleil brûlant, alors que la pauvre femme "civilisée", sous le même soleil aura tout juste la force de se traîner jusqu'à une chaise longue, pour entretenir la destruction de la mélanine………..

    J'admire profondément les femmes d'ici, de chez moi, et je leur voue un profond respect. D'autant plus que j'ai fait, expérimenté tout ce que je critique maintenant chez les femmes civilisées, ou soi-disant telles, dans lesquelles je ne me reconnais plus.

    « Sainte CrocTag - encore ? encore ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    23
    Vendredi 4 Décembre 2009 à 04:21
    oh le joli coup de blues!!!!
    oui je sortais avec une poussette et tout le bardage ... mais faut dire que je faisais aussi les courses avec ladite poussette, une ptite debout devant moi entre la poussette et moi, sur un marche pied, un gamin de 5ans à gauche un de 7 à droite, chacun une main sur la poussette, un sac sur mon dos plein de courses, le panier sous la poussette plein de courses et parfois encore un sac à dos plein de choses légères mais encombrantes sur le dos de mes fistons de 5 et 7ans... quand j'avais la chance de ne pas aussi transporter avec des systèmes D comme débrouille, les cartables des enfants à la sortie d'école...
    oui oui, c'était épique
    mais le reste du temps, ptit bout sur la hanche, dans un tissu, pareil, avec les petons qui dépassent, les pieds nus ou en sandales, et le plus souvent en sari!
    ben oui, hein, j'ai jamais complètement réussi à me fondre dans les coutumes occidentales, et j'ai compris pourquoi le jour où je suis arrivée en Inde... je sais pas, j'ai dû me planter en m'incarnant ici!!! lol
    mais je fais avec, c'est ma maman qui ne comprend pas trop... elle, la parfaite "working girl" si tu vois... enfin juste en retraite à présent...

    gros gros bisou à toi
    et arrête de faire la tête pour tout, rhoooooooa, c'est pas si pire ici...
    ah si?
    bon ok, jte l'concède, c'est pas très très plein de sens, mais l'avantage, c'est qu'on a tout de suite une très haute opinion de soi...
    soyons positif!
    rires...
    22
    Ut
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 21:50
    21
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 21:06
    20
    Mercredi 2 Décembre 2009 à 09:41
    19
    Mardi 1er Décembre 2009 à 21:52
    18
    Mardi 1er Décembre 2009 à 20:53
    C'est vrai qu'elles sont gracieuses en toutes circonstances et ne se plaignent jamais contrzairement à nous...  
    17
    Mardi 1er Décembre 2009 à 18:53
    16
    Mardi 1er Décembre 2009 à 16:03
    15
    Mardi 1er Décembre 2009 à 15:08
    14
    Mardi 1er Décembre 2009 à 13:25
    13
    Mardi 1er Décembre 2009 à 13:25
    12
    Mardi 1er Décembre 2009 à 11:39
    11
    Mardi 1er Décembre 2009 à 11:15
    C'est clair que ce n'est pas comparable !! Ici aussi, au Sénégal, les femmes sont très courageuses...
    Bonne journée
    A très bientôt
    Delphine
    10
    Mardi 1er Décembre 2009 à 10:09
    9
    Mardi 1er Décembre 2009 à 09:30
    8
    Mardi 1er Décembre 2009 à 09:25
    7
    Mardi 1er Décembre 2009 à 09:18
    6
    Mardi 1er Décembre 2009 à 09:00
    5
    Mardi 1er Décembre 2009 à 08:18
    4
    Mardi 1er Décembre 2009 à 07:53
    3
    Mardi 1er Décembre 2009 à 02:52
    2
    christine
    Mardi 1er Décembre 2009 à 01:17
    1
    Mardi 1er Décembre 2009 à 01:17
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :