• chez Jean-Marie, qui s'insurgeait en vers. (clic)
    Sa complainte s'achevant par les mots suivants :
    "mais dites-moi  ce qu'il faut faire
    pour en sortir serez bien bons"
    je lui ai laissé un commentaire en 4 vers de pacotille.
    A ma grande surprise, il les a intégrés à son texte.
    Notre amie Clo (clic) qui passait chez lui a laissé le commentaire suivant :
    "Vous devriez renouveler cette prouesse plus souvent, vous vous complétez trop bien !!!!!"
    Hier, Jean-Marie répond à un commentaire que je lui laissé pour sa participation (clic) au casse-tête des lanternes, dans lequel je lui citais Baudelaire, et m'invite à renouveler l'exercice :
    "tu sais, "notre" Clo, suite à "je suis pas révolutionnaire" voudrait que nous collaborions plus souvent ! si tu as des idées, et si on pouvait mettre Clo dans le coup... le rêve !
    écris-moi quatre vers de liaison et je les publierai..."

    Je lui réponds illico, 4 bouts de phrase qui rimaillent plus ou moins, et cela n'a pas traîné, dans les minutes qui suivaient, paraissait le billet "autre amusette à quatre mains sous les lanternes" (clic)
    En caractères normaux, ses propres vers, en italique, les miens.
    De commentaire en commentaire, l'idée nous a pris de vous proposer de participer à cette amusette, en lui laissant en commentaire des vers de votre cru, pour continuer ce petit jeu................
    Ca vous dit , un petit délire sur la blogosphère ?
    Allez-voir............. vous avez tous les liens !

    13 commentaires
  • Liza (clic) nous fait faire le tour du monde en chaussons..........
    N'ayant plus rien à perdre, je vous dévoile les miens ....

    des chaussettes, me direz-vous ? Oui, mais admirez le raffinement et le côté pratique de la chose : des points antidérapants :

    Evidemment, c'est vite dégueu.............. et puis j'ai froid aux pieds.......... alors, je reprends l'habitude de chez moi, sous les tropiques :
    :
    sisisi, je vous jure, ça se fait !
    Mais j'ai aussi les chaussons vintage, des ballerines hors d'âge, toutes éraflées, dont la fermeture de la bride ne fonctionne  plus, ce qui fait que je me déplace en faisant gling-gling...........


    Qui dit mieux ?

    35 commentaires
  • Ni les définitions, ni la photo ne sont de moi. Je remercie Monsieur Gogol de ces prêts.

    Cari
    (faire) : faire semblant, feindre.
    " Fais pas crari tu m'as pas entendu, tête de mort! "
    Je vous en prie monsieur, ne feignez pas l'indifférence à mon égard, je ne suis pas dupe, ayez au moins la politesse de m'accorder votre attention, fusse-t-elle teintée d'un soupçon d'hypocrisie, tête de mort.

    Chelou : Bizarre, inhabituel. Par extension, qui ne s'apparente pas au clan.
    La prof d'anglais elle a des veuch tout chelous
    Ce n'est pas tous les jours que l'on voit une coupe de cheveux aussi inhabituelle et cocasse que celle du professeur d'anglais, qui par extension ne s'apparente pas au clan).

    Carotte : Du verbe carotter (extorquer, voler), mais dans une forme invariable.
    Il m'a carotte un zedou de teuchi, l'bâtard, t'vas voir comment je vais le niquer
    Le scélérat m'a dérobé douze grammes de cannabis, il va s'en mordre les doigts !).

    Cheutron : Tête, visage.
    Zyva, tu t'prends pour quoi ? J'vais t'exploser la cheutron !
    A qui te compares-tu pour me traîter de la sorte ? Si tu me cherches, tu vas finir par me trouver, la violence ne règle pas les problèmes mais j'ai bien peur de devoirs en faire usage !.

    Comment : Exprime l'intensité.
    Comment je lui ai niqué sa race à ce bouffon !
    Je sors indéniablement vainqueur du combat qui m'a opposé à cet individu qui ne s'apparente pas au clan, ceci dit en toute modestie, cela s'entendant bien sûr avec la sportivité qui s'impose en de pareilles circonstances.)

    Cousin : ami, confrère, ou personne qu'on ne connait pas du tout.
    Eh cousin!T'as pas une garro pour oim? Eh regarde-moi quand je te parle! Eh tu m'as mal regardé là! Baisse les yeux maintenant! Il est fou lui!"
    Excusez-moi monsieur! Pourriez vous me dépanner d'une cigar...monsieur! S'il vous plaît monsieur! Non? Bon bah...bonne journée.

    Creuvard : Egoïste.
    Zyva fais tourner ta garro sale creuvard !
    Aurais-tu l'amabilité de me laisser prendre une bouffée de ta noble cigarette ?





    16 commentaires
  • Je rappelle que je ne suis pas l'auteur de ces perles, trouvées sur la toile .........

    Bad trip : moment de détresse intense, voire de déprime.'Comment y s'est tapé un bad trip pendant la résoi!' Il était blanc comme un cachet d'aspirine, il a probablement effectué un mauvais voyage (en anglais bad trip).

    Balle (c'est de la) : Exprime l'enthousiasme, quelque chose de bien, de beau, de positif. Ex: cette meuf, c'est de la balle (Je ne suis pas insensible aux charmes de la donzelle).

    Barre (de rire) : Fou rire, euphorie incontrolée. 'Trop ! On s'est tapé des barres de rire en le voyant'. Son allure pitoyable et sa démarche claudicante nous a moulte fois permis de passer des moments de franche rigolade, et le fait qu'il se permette de sortir en public avec ce faciès plus qu'ingrat force le respet et nous amène à penser que le drôle ne se rend visiblement pas compte de son état, ce qui ne gâte en rien le spectacle, bien au contraire.

    Bebom : voir balle. C'est trop d'la bebom ! C'est extraordinairement attrayant !.

    Bédaver : Fumer des substances illicites. J'ai bédavé comme un ouf, j'étais foncedé !  J'ai abusé de cette chaleureuse herbe, je me sens tout chose.

    BG : Belle Gosse. Masculin: BG, beau gosse. Matte la Bg, elle déchire sa race !!! Regardez cette jolie jeune fille, elle m'éblouit et mon corps tout entier frémit devant une si belle personne !.

    Bicrave : Du verbe bicraver mais dans une forme invariable. Signifie revendre clandestinement des substances illicites, faire de la contre-bande. " Je lui ai bicrave un 100 g " Nous avons conclu un marché concrétisé par un contrat oral […] se concrétisant par l'échange d'une quantité de 100 grammes de marijane. 

    Bien ou quoi ? Bonjour,comment allez-vous? Syn. ça va ou bien ? ou encore " Wesch tranquille ? " 

    Bouffon : Qui ne s'apparente pas au clan. Nique lui sa race à ce bouffon! (Rabats donc le caquet de cet individu qui ne s'apparente pas au clan ! ).

    Boule : n. m. .:postérieur, fesses. 'Téma la chiennasse, je lui pète le boule direct!' Admirez cette charmante demoiselle mes amis.
    Observez la finesse des traits du visage, la poitrine généreuse et le galbe parfait des hanches, et que dieu me pardonne la crudité de mes propos. 

    Bouyave (invariable) : Faire l'amour, ou, selon le contexte, casser la figure à une tierce personne. "Tu l'as bouyave ta meuf ou bien ? " Est-il indiscret de vous demander si vous avez déjà accompli l'acte de chair avec votre dulcinée ? " Attends qu'on soit dehors toi, je vais te bouyave ta gueule ! " Je m'en vais de ce pas vous provoquer en duel ce tantôt, sur la place publique, devant l'église.







    :
     






    20 commentaires
  • Bon, c'est pas tout ça, mais nous, les dinosaures, on a parfois du mal à comprendre ce que disent nos Djeun's.
    Donc, pour pouvoir communiquer avec nos chères têtes blondes, je vous propse de décrypter leur langage, par la définition illustrée par l'exemple, puis, pour une meilleure compréhension, traduite dans le langage courant.
    Je tiens à préciser que les textes qui vont suivre ne sont pas de moi, mais glanés sur la toile.

    En toute logique, nous commencerons par la lettre A :

    Affiche (se taper l') : ): Attirer l'attention au sens péjoratif du terme, voire 'être la risée de'.
    'Comment tu t'es tapé l'affiche avec ta chemise de dèpe cousin!'

    Jésus Marie Joseph ! On ne peut vraiment pas dire que vous soyez passé inaperçu hier au cocktail, sans doute en raison de votre accoutrement, quelque peu...exotique allais-je dire, vous en conviendrez n'est-ce pas ?

    Arracher (s') : ): quitter un endroit, partir.
    'On s'arrache les mecs y a les kisdés!'
    Bonté divine!Les forces de l'ordre investissent les lieux! Il serait préférable de déguerpir d'ici dans les plus brefs délais, car si nous restons ici, cela pourrait bigrement barder!


    Auche
    : Dur, difficile.
    Elle était auche à sauter cette grille ! 
    Il m'a été difficile d'enjamber ce grillage.



    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique