• Transport scolaire

    Je ne sais pas vous, mais moi, je me rappelle avec émotion l'époque où, demeurant à 8km du collège/lycée/caserne, je faisais le trajet matin et soir, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, à pieds, ma génitrice n'ayant pas le courage de s'extirper de sous la couette pour accomplir son devoir maternel.

    Ceci dura deux ans avant que la municipalité ne mette en place un bus - le fils du maire devait sans doute entrer dans la caserne la même année ......

    De nos jours, nos chères têtes blondes jugent ab-so-lu-ment inenvisageable de faire plus de 400 mètres pedibus, poussant des cris d'orfraie :

    - "quoi, aller au collège à pied ? mais ya au moins 10 km !

    - erreur, ma fille, mon fils, j'ai mesuré, ça fait 1,2 km. Et je te rappelle que la voiture part au garage ce matin à 7h30. Ou alors tu es prêt(e) quand je pars, je te dépose, et tu attends devant le collège.

    - mais y fait froid !

    - Ben tu vois ... marcher te réchauffera.

    Chez nous, le village est à 4 km du port où se situe l'école. Les enfants partent vaillament à pied à 6h00, et reviennent tout aussi vaillamment à 13h00.

    Sauf que, ils ont repéré la voiture de l'hôtel, et me font de grands signaux quand je reviens du marché, et se font déposer presque à domicile. Ils se sont passé le mot, sont de plus en plus nombreux.

    Saint François a innové : quand le siège arrière et le coffre sont plein, hop on grimpe sur le toit.

    Ceci dit, l'option voyage sur le toit a été éphémère... trop dangereux pour les gamins, même en roulant trèèèèès doucement....

    Début de l'aventure :

    Chez Mwa

    Chez Mwa

    Chez Mwa

     

    « Compta ...... P'tit coup de gueule ??? »

  • Commentaires

    12
    christine deRep Dom
    Lundi 18 Avril 2011 à 18:36

    Hihi!!!!!!!!!! comme chez nous camion brousse scolaire; super    bisous la belle


     

    11
    Mercredi 23 Mars 2011 à 19:06

    C'est le taxi-brousse scolaire !

    C'est mignon mais c'est évident que vous allez ête débordés!  prévoir une remorque! Bisous

    10
    Mardi 22 Mars 2011 à 15:29

    J'adore moi ! C'est vrai qu'autrefois les enfants marchaient davantage, mais ton histoire est la preuve qu'ils aiment aussi se faire transporter, où qu'ils soient !

     

    Bisous et bonne journée.

    9
    Mardi 22 Mars 2011 à 00:54

    bonsoir, ma Cath,
    merci de nous donner des nouvelles
    la vie, là-bas est toujours aussi intéressante et animée
    c'est vrai qu'ici on perd le sens de l''effort...
    vous avez l'air heureux de votre vie,
    c'est l'essentiel
    même si, j'imagine, il y a parfois bien des difficultés à surmonter...
    gros bisous d'amitié
    jean-marie
    andrée

     

    8
    Mardi 22 Mars 2011 à 00:01

    Alors une reconversion est envisagée dans le transport scolaire

    Une voiture qui ne doit pas manquer d'animation !

    Gros bisous Cath, ça fait plaisir de te lire

    7
    Lundi 21 Mars 2011 à 22:49

    héhé, j'en ai fait aussi des km à pieds... dis, pas de portable ou d'ordi pour les rdv...imagine la tête des copains de mes tiots quand je leur explique pourquoi zont pas de portable avant d'être en âge de se le payer... m'enfin! ça oblige à prendre et respecter des engagements sur le court et moyen terme, ça oblige à se bouger le train, à ne pas être sédentaire quoi... pas avant d'être adulte non mais!!! un minimum quoi...!!! lol

    j'adore ton billet... qui met une belle claque aux coups d'mous...

    quand je pense comme je suis raplapla en ce moment avec mes cartons... je ris ... c'est pas aujourd'hui que je me taperai 8km à pinces...mdr... en rampant peut-être à la limite...

    gros bisous et bon printemps à toi

    6
    Lundi 21 Mars 2011 à 22:47

    coucou Croc ! Comme je suis contente pour toi que tu sois loin des affres d'ici.. Et oui, nous sommes en guerre envers la Libye. Et cette guerre n'est pas simple comme toutes les guerres. La France mène un combat, avec l'ONU contre ce dictateur nommé Kadafhi. Elle a tiré la première. Paraîtrait qu'elle aurait mis à mal 22 des points forts. Le peuple lybien, partagé entre son amour pour son dictateur et son besoin de liberté est exhangue.

    Les medias nous racontent que ce qu'ils veulent. On se sait rien de rien si ce n'est que c'est la guerre. L'ONU dit un truc, Barack Obama en dit un autre, Kadafhi encore une autre. Pendant ce temps-là, les bombes pleuvent et appauvrissent notre terre... Je suis terriblement triste de voir que les hommes, les grands dirigeants de ce monde, se conduisent ainsi. Je chialle.

    5
    Lundi 21 Mars 2011 à 21:34

    Tu te lances dans le transport en commun ???

    gros bisous

    4
    Lundi 21 Mars 2011 à 18:37
    Martine27

    Sacrés loupiots, ils ne perdent pas le nord !

    3
    Lundi 21 Mars 2011 à 18:21
    Renée1
    Coucou, ils sont quand même bien partout pareil ces gamins et malins en plus....Bisous et pensées amicales
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 21 Mars 2011 à 17:37
    Mamaafrika

    'Coucou Cath, tu m'as bien fait sourire, en effet des réalité si différentes d'ici! Mais je vois que tout se passe dans la joie, je te fais de très gros bisous

    Dany

    1
    Lundi 21 Mars 2011 à 10:32

    il va bientôt te falloir une remorque !

     Mais bon, c' est plutôt sympathique !

     et que veux tu, le modernisme a son charme, puisqu' il s' introduit partout !

    je te souhaite une bonne journée

     bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :